Aller au contenu principal du site
Réserver ou offrir un soin Shopping

La peau possède une protection appelée Film Hydrolipidique de Surface (FHS). Cette pellicule est composée d'un mélange de sébum et d'eau permettant l'évaporation de l'eau ainsi que le maintient de la cohésion cellulaire.

 

En hiver, les glandes sébacées produisent moins de sébum à cause du froid et entraînent une altération du FHS. L'eau s'évapore de la peau qui se déshydrate, entrainant la mort prématurée des cellules cutanées. Elles se désolidarisent alors les unes des autres induisant une desquamation excessive.

Si les températures extérieures sont fraîches en hiver, l'intérieur des habitations est souvent surchauffé. Le taux d'humidité diminue donc considérablement et ceci a un impact sur l'épiderme. Confronté à un air sec, le film hydrolipidique de la peau s'affaiblit et l'épiderme s'affine, avant de s'assécher. Si vous voulez lutter contre la déshydratation, il est conseillé de ne pas régler vos radiateurs au-delà de 19°C. Vous pouvez également utiliser un humidificateur d'air pour maintenir un taux d'humidité idéal, c'est-à-dire, situé autour de 30%.

 

A suivre: Le top 3 des produits nourrissants.